Déchéance de nationalité : l’extrême-droite en a rêvé, le gouvernement l’a fait !

Le Gouvernement a finalement décidé ce matin de maintenir dans son projet de loi constitutionnelle une disposition visant à étendre aux citoyens nés français la déchéance de nationalité en cas de crime terroriste.

thumb_P1050643_1024

Si cette mesure est adoptée, on remettrait ainsi en cause le droit du sol en France, qui est pourtant le socle de la cohésion sociale entre les individus. Il s’agirait d’une mise en application d’une ancienne et récurrente revendication de l’extrême-droite. Les valeurs d’un Gouvernement dit de gauche, qui avait tenu bon lors de la loi sur le mariage pour tous, volent cette fois en éclat.

Lire la suite