Langues régionales. L’UDBJeunes répond au député Michel Lesage

118x118-lOK

Après l’opération chaises vides pour les langues régionales réalisée, l’UDBJeunes a reçu un courrier de la part du député de Saint-Brieuc Michel LESAGE. Nous lui retranscrivons dans cet article notre réponse. Lire la suite

La politique de la chaise vide contre les langues de Bretagne (et pas seulement…)

En breton plus bas

Au début de l’année, le député du Morbihan Paul Molac a déposé à l’Assemblée nationale une proposition de loi visant à assurer la survie et la reconnaissance des langues minorisées, parmi lesquelles le breton et le gallo.IMG_20160416_145355.jpg

Lire la suite

Saint-Brieuc devient-elle une ville morte ?

« Ah oui, il y a besoin de faire quelque chose ici ! ». Cette phrase nous a été répété maintes et maintes fois : samedi 16 avril, les jeunes de l’UDB sont allés à la rencontre des Briochins sur le marché de la ville. Distribuant des tracts interpellant les chalands sur la dramatique situation des commerces en centre-ville, les Yaouank y ont reçu des avis quasi unanimes : la ville se meurt, il est urgent d’agir. Mais que faire ?

Capture d’écran 2016-04-16 à 21.15.59

Lire la suite

Weekend Jeunes à Saint-Brieuc les 16/17 avril – Dibenn-sizhun UDB Yaouank e Sant-Brieg d’ar 16/17 a viz Ebrel

KERZHADEG PONDI LOUDIAEmañ Re Yaouank an UDB o prientiñ o dibenn-sizhun politikel o tont e Sant-Brieg, d’ar 16 ha d’ar 17 a viz Ebrel.

Raktreset eo bet darvoudoù diwar-benn serradur stalioù ar c’hreiz-kêr, ar brezhoneg, stummadurioù, divizoù war an oberennoù o tont liammet ouzh an treuzdougen, al lojeiz… ha prantadoù riboul evel-just!

N’eus ket ezhomm da vezañ ezel evit kemer perzh.

Les jeunes de l’UDB organisent leur prochain rendez-vous militant à Saint-Brieuc, le weekend des 16 et 17 avril. Au programme: sondage sur la fermeture des commerces du centre-ville, langue bretonne, session de formation, préparation des actions à venir sur les transports et le logement… et bien sûr des temps festifs et conviviaux!

La participation est ouverte aux non-adhérents qui souhaitent découvrir l’UDB Jeunes.

Lire la suite

Participez à la marche pour une ligne Auray-Saint-Brieuc du 10 au 14 Juillet!

Du 10 au 14 juillet, L’UDB Jeunes organisera une marche à pied d’Auray à Saint-Brieuc, pour dénoncer la nullité des transports en commun dans le Centre Bretagne et demander la création d’une ligne de chemin de fer entre le nord et le sud de la Bretagne.

UN VIDE FERROVIAIRE AU CENTRE BRETAGNE OBLIGE À DES DETOURS

2014_bzh_tren_v2_300dpi-1Qui n’a jamais fait l’expérience du vide qui sépare la côte nord de la côte sud de la Bretagne en matière de transports collectifs ? Hors voiture, voyager en Bretagne relève souvent du parcours du combattant. « La dernière fois que j’ai voulu faire un trajet Le Huelgoat-Lorient, nous explique un jeune militant UDB, j’ai dû prendre le car jusqu’à Morlaix, puis le train jusqu’à Brest, puis à nouveau un car jusqu’à Quimper et finalement le train de Quimper à Lorient. Et pour un Quimperlé-Guingamp, j’ai dû passer par Rennes… ». Autant de détours extrêmement chronophage, et souvent coûteux. Tout le monde n’a pourtant pas les moyens d’acquérir une voiture. Le covoiturage peut être une solution ponctuelle mais ne permet pas la régularité nécessaire au déplacements de la vie quotidienne.

LE TRAIN : UNE ALTERNATIVE ÉCOLOGIQUE A LA VOITURE

La nécessité de réduire notre consommation d’énergie fossile devrait en principe nous conduire à utiliser plus souvent les transports en commun. Problème : en Bretagne, ils n’existent parfois tout simplement pas, où sont inadaptés aux usages. Impossible de voyager en train entre Guingamp ou Saint-Brieuc et Lorient ou Vannes sans faire un long détour par Rennes ou Brest.

UN TRANSPORT DE CAR INSUFFISANT

Quant au transport par car, il est inadapté dans le Centre Bretagne : le réseau Penn-ar-Bed fait ainsi circuler dans le Poher des cars pratiquement vides la plupart du temps, et qui ne font que peu de trajets par jour. Des navettes de plus petite taille, mais qui passeraient plus souvent rendraient un réel service à la population. Dans le périurbain de Rennes ou de Nantes, les cadences et les volumes sont souvent trop limités et le manque de voies oblige à un partage avec les lignes régionales.

UN FAIBLE COÛT FONCIER, UNE MEILLEURE LIAISON ENTRE LES VILLES

Enfin, une ligne qui traverserait la Bretagne du Nord au Sud par le centre du pays permettrait au train de devenir une véritable alternative à l’automobile en Bretagne, en permettant des temps de trajets décents entre les villes. Par ailleurs la ligne Auray-Saint-Brieuc passant par Pontivy et Loudéac existe toujours sur l’essentiel du parcours. Le coût foncier du projet peut donc être très limité, en remettant en état les infrastructures existantes.

UN CHOIX POLITIQUE POUR L’AVENIR DU DEPLACEMENT EN BRETAGNE

Utopique, ce projet ? Les voies de chemin de fer étaient pourtant beaucoup plus nombreuses qu’aujourd’hui il y a un siècle, et desservaient toutes les villes moyennes de Bretagne. Qu’on ne nous dise pas que ce qui était possible techniquement au début du vingtième siècle ne le serait plus aujourd’hui ! Tout est une question de choix politiques, et, bien sûr, d’investissements. Tant que l’Etat choisira de soutenir le centralisme ferroviaire en investissant dans les lignes à grande vitesse entre Paris et les métropoles, les habitants du reste du territoire seront condamnés à se déplacer en voiture, et à subir les soubresauts du prix du carburant. Pour une politique des transports au service du plus grand nombre et de la réduction des émissions de gaz à effet de serre, nous devons obtenir une autonomie politique et économique, et faire nos propres choix.

L’UDB Jeunes invite toutes celles et tous ceux qui le souhaitent à participer à la grande marche pour une ligne de chemin de fer Auray-Saint-Brieuc et des transports publics efficaces en Bretagne. Pour vous inscrire, écrivez à: udb.jeunes@gmail.com e/ou appelez le 09 53 58 66 53.

Poltred UDBy 2

Universités surchargées à Rennes: la conséquence d’un aveuglement politique

 

783px-Université_Rennes_2_-_Strikes_-_'09_events

Les universités rennaises, surchargées, envisagent de restreindre les inscriptions en donnant la priorité aux étudiants issus de l’académie de Rennes, pénalisant du même coup les étudiants de Loire-Atlantique désireux de rester en Bretagne.

Cette situation absurde est le résultat logique d’une gestion libérale des universités, appelées à jouer le jeu de la compétition et à essayer d’attirer un maximum d’étudiants pour arracher des avantages et de la visibilité internationale. On pouvait en prévoir les effets depuis des années : l’université de Rennes 2 proposait déjà des diplômes au rabais en instaurant Lire la suite

A votre rencontre lundi 14 février à Nantes et à Saint-Brieuc

quest-ce-que-l-UDB_2Les Jeunes nantais de l’UDB organisent un tractage devant l’Université de Nantes de lettres et sciences humaines ce lundi 14 février à partir de 7H30 devant le bâtiment du Tertre… De même qu’à Saint-Brieuc les Jeunes de l’UDB vous donnent rendez-vous devant le restaurant universitaire à partir de 11h45.

Ce sera l’occasion de faire découvrir ou de rappeler ce qu’est Lire la suite

Compte rendu du week-end Jeunes-UDB à Saint-Brieuc

week-end-jeunes

Les 25 et 26 septembre, nous étions 15 camarades à Saint-Brieuc à participer au week-end de l’UDB-Y. Nous sommes tout d’abord allés vendre le Peuple Breton sur le marché. Puis de retour au local, nous sommes revenus sur les actions menées en 2010 comme le Tro Breizh de l’autonomie Lire la suite

Week-end de rentrée politique des Jeunes de l’UDB : demandez le programme !

UDBY_gwenLes Jeunes de l’UDB / Re Yaouank an UDB organisent leur week-end de rentrée politique les 25 et 26 septembre prochain au local de l’UDB Saint-Brieuc, rue Pinot Duclos.

Ce week-end militant est ouvert aux sympathisants sur invitation.

Une rencontre avec la population est prévue le samedi de 10h45 à 12h00 sur le marché de Saint-Brieuc avec vente du Peuple breton et tractage. L’occasion de Lire la suite

Campus Mazier, inscrivez-vous sur les listes électorales !

listes elecLes Jeunes de l’UDB étaient ce midi à Saint-Brieuc dans la continuité de leur campagne pour l’inscription sur les listes électorales. Cette tournée des facs s’achèvera mercredi prochain (18 novembre) à Nantes où les Jeunes seront présents au R.U du Tertre entre 12h00 et 14h00.