Succès de la réunion de lancement du collectif « du breton à la fac de Nantes »

LogoLe collectif pour l’enseignement du breton à l’Université de Nantes a tenu sa première réunion hier soir. Avec une trentaine de participants, de tous âges, étudiants ou non, dont de nombreux responsables associatifs ou politiques, le collectif peut déjà compter sur des soutiens solides. Restait à se mettre d’accord sur une revendication précise et sur les modes Lire la suite

L’UDB Jeunes pose une stèle en souvenir de l’engagement 56, non tenu par François Hollande

IMG_4375Ce samedi, l’UDB Jeunes et le collectif La Gauche Bretonne ont déposé à Quimper une plaque commémorant l’engagement n°56, non tenu par François Hollande. Cette promesse électorale se résumait en quelques mots : « Je ferai ratifier la Charte européenne des langues régionales ou minoritaires. »

Un an après son élection, François Hollande suite à un simple avis négatif du Conseil d’État a renoncé à intégrer la question de la ratification de la charte dans la Lire la suite

Ouverture d’une option breton à l’UBS Vannes

IMG_3742Sous l’impulsion de Victor Gallou, militant UDB et élu au conseil de faculté  droit sciences-eco gestion, à l’UBS de Vannes, un cours de breton sera lancé  l’année prochaine pour les étudiants de l’université.

UDB Jeunes : Victor, quelle a été ta démarche auprès de l’administration de l’UBS ? Lire la suite

Manifestations pour une télévision bretonne

tv

L’UDB Jeunes à Brest

Ce samedi trois rassemblements à l’initiative de Aï’ta, 44=BREIZH, Bretagne Réunie et Kevre Breizh ont eu lieu à Brest, Rennes et Nantes, pour réclamer la création d’ « une vraie télé publique régionale bilingue en Bretagne ». Environ 700 personnes (350 personnes étaient présentes à Brest, 200 à Rennes et 100 à Nantes) ont participé à cet événement. Le fait que des citoyens se mobilisent pour demander  la création et la diffusion d’informations directement crées et diffusées sur leur territoire n’est pas anodin et montre la particularité de la Bretagne. Il faut dire que Lire la suite

Un avenir pour nos langues !

br2Labour ‘zo evit  ar re yaouank an UDB ! E keñver an digreizennadur gwir dreist-holl. Sed amañ ur pennad skrivet gant Maxime Touze, ezel ar re yaouank. An traoù-se ‘zo bet lavaret meur a wech dija met dalc’homp soñj abalamour n’eo ket echu !

Inutile de rappeler que l’avenir des langues de Bretagne et d’une grande partie des langues en France est en grand danger d’extinction. Il semblerait que seule la classe politique jacobine y soit totalement Lire la suite