Législatives 2017 des Yaouank engagés pour rafraîchir le débat politique

18575135_10211193326261767_307800276_o

Les présidentielles viennent de se terminer. Une autre campagne commence officiellement. Est-ce que le nouveau président va obtenir une nouvelle majorité ? Rien n’est encore joué, puisque cette Vème République, bien qu’accordant beaucoup de pouvoir au président élu, montre sa fragilité. Nous serons sûrement amenés à avoir une recomposition politique comme il ne s’en est pas vue depuis quelques décennies avec la nouvelle Assemblée Nationale. C’est là que nos idées peuvent se faire entendre.

Aux prochaines législatives, nous aurons en Bretagne des candidats qui défendront un projet fédéraliste, écologiste et solidaire avec la plate-forme « Oui la Bretagne ». Les Jeunes de l’UDB contribueront à cet effort puisque nous aurons notamment quatre candidats titulaires : Lire la suite

LE TRAIN EN MARCHE : Ligne TER Rennes-Châteaubriant-Nantes le 22, 23 et 24 octobre

gare-chateaubriant

Pendant que la Région Bretagne investit 638 millions d’euros dans une Ligne Grande Vitesse qui reliera en 2017 Rennes-Paris en 1h30, les communes concernées par la ligne TER Rennes-Châteaubriant doivent assummer près de 45% des fonds pour sa rénovation.

Depuis la rentrée de septembre, les usagers ont dû s’adapter à la nouvelle grille horaire. A cause de la vétusté manifeste des rails, en attendant les travaux prévus pour 2019, la vitesse est réduite de 40km/h. Ce qui revient à faire 60km en 1h30 alors que bientôt on pourra faire pour la même durée un aller Paris-Rennes. Situation paradoxale on en conviendra ! Lire la suite

Saint-Brieuc devient-elle une ville morte ?

« Ah oui, il y a besoin de faire quelque chose ici ! ». Cette phrase nous a été répété maintes et maintes fois : samedi 16 avril, les jeunes de l’UDB sont allés à la rencontre des Briochins sur le marché de la ville. Distribuant des tracts interpellant les chalands sur la dramatique situation des commerces en centre-ville, les Yaouank y ont reçu des avis quasi unanimes : la ville se meurt, il est urgent d’agir. Mais que faire ?

Capture d’écran 2016-04-16 à 21.15.59

Lire la suite

Les jeunes de l’UDB seront à l’île de Groix les 25 et 26 avril

Les Jeunes organisent un week-end à l’île de Groix sur le thème « Vivre, travailler et décider au pays ». Une opportunité pour la jeunesse bretonne d’échanger dans un cadre unique. 

SONY DSC

Au programme : distribution de tracts sur le marché, actions, débats et café citoyen au bar « Pop’s Tavern ». 

Lire la suite

Les Jeunes de l’Union Démocratique Bretonne ont élu leur nouveau bureau

Les Jeunes de l’Union Démocratique Bretonne ont élu leur nouveau bureau

Lors de l’Assemblée Générale de l’UDBJeunes qui s’est déroulée le samedi 15 novembre à Préfailles, un nouveau bureau a été constitué. Le porte-parolat est désormais partagé à deux-tête : Trefina Kerrain et Victor Gallou formeront un binôme pour les deux prochaines années à venir. Le bureau est complété par Tudi François-Merlet (secrétaire) et Maël Garrec (responsable des affaires internationales).

Lire la suite

Des inscriptions nazies gravées à Vannes par des militants de l’UNI

P1030612L’UDB Jeunes condamne avec la plus grande fermeté les inscriptions nazies gravées par les militants de l’UNI sur le campus de Tohannic à Vannes.

Samedi matin, le collectif Ai’ta! a, lors d’une action,  bilinguisé les totems de signalétique extérieure du campus de Tohannic à Vannes. Cette action légitime, réalisée de manière propre et professionnelle, résultait du refus affiché par l’Université de Bretagne-Sud d’adapter une signalétique bilingue. Lire la suite

Weekend de l’UDB Jeunes dans le pays de Lorient

1531530_10202729497893030_813196288_n

En Septembre 2013, l’UDB Jeunes avait inauguré une plaque funéraire à la mémoire de la promesse de François Hollande de faire ratifier la Charte des langues minoritaires, lors du weekend Jeunes de Quimper. Depuis, mouvement des Bonnets rouges aidant, la promesse présidentielle est ressortie des oubliettes du gouvernement et l’Assemblée Nationale a même voté pour la ratification. L’ambiance était nettement plus joyeuse samedi dernier à Lanester, où l’UDB Jeunes, accompagnée de colistiers de Jean-Jacques Valy et de militants culturels, a Lire la suite

L’UDB Jeunes organise une formation à l’écriture

formation 23:02:2013L’UDB Jeunes organisait, cet après-midi, une formation à l’écriture pour ses adhérents et sympathisants, au local rennais de l’UDB. Après une discussion constructive sur la nature et les objectifs d’un communiqué de presse et une réflexion sur les méthodes à mettre en oeuvre pour concilier les impératifs de concision et de rapidité d’écriture avec la nécessité démocratique d’impliquer plusieurs militants à la rédaction du texte, les participants sont passés aux travaux pratiques en rédigeant Lire la suite

L’UDB Jeunes en action à Saint-Malo

stmaloL’UDB Jeunes s’est réunie samedi et dimanche dernier à Saint-Malo pour un weekend militant. Après les débats sur l’organisation interne et la mise au point d’un nouveau calendrier militant, nous avons bénéficié d’une formation aux logiciels libres par Jef Monnier, en présence d’un membre du Strollad Pirate avec qui nous avons pu discuter de l’intérêt pour des autonomistes de défendre et promouvoir des systèmes échangeables et modifiables librement plutôt que les produits verrouillés de grande firmes commerciales. Nous reviendrons plus Lire la suite

L’UDB Jeunes à l’université d’été de R&PS

Paul-Molac-et-les-jeunes

Le député Paul Molac entouré de la délégation des Jeunes de l’UDB.

C’est une délégation fortement rajeunie qui a participé cette semaine à l’université d’été de la fédération Régions et Peuples Solidaires, à Biarritz, un quart des militants UDB présents étant issus de l’UDB-Y. Nous avons ainsi pu rencontrer des représentants de nos partenaires politiques dont le Parti Occitan, le Congrès Mondial Amazigh, le Parti de la Nation Corse, le Mouvement Région Savoie et bien sûr les partis basques de la gauche Abertzale qui se sont chargés de l’accueil cette année.

La première journée de débats à été consacrée à une présentation générale de la situation des forces autonomistes en France et de leurs alliés, puis aux possibilités de mise en place d’une collectivité territoriale spécifique au Pays Basque Nord, en lien avec le processus de paix au Pays Basque Sud et avec les progrès de la gauche abertzale.
Le lendemain, après une discussion avec Paul Molac, député fraîchement élu et premier représentant de R&PS à l’Assemblée Nationale, nous sommes partis en Hegoalde (Pays basque Sud) pour découvrir le fonctionnement de la Communauté autonome basque et en particulier celui de la députation forale de Gipuzkoa. A noter que ce statut d’autonomie a permis une bien meilleure résistance à la crise que pour le reste de l’Espagne (avec un taux de chômage de 11% contre le double pour la moyenne nationale). En outre, sa pratique systématique du bilinguisme dans l’affichage public souligne cruellement le retard français en la matière.
La troisième et dernière journée a été consacrée au Congrès: discussion des motions, débat sur le nouveau traité européen, élaboration de la déclaration finale, désignation du bureau, mais aussi une intervention saisissante du représentant amazigh des îles Canaries, qui a dénoncé le modèle économique de type colonial imposé par l’Espagne durant la période franquiste, avec la priorité absolue donnée à l’agriculture d’exportation et au tourisme de masse qui dégradent l’environnement et les conditions de vie des populations locales tout en bloquant l’émergence d’une économie viable. Le parallèle avec certaines régions françaises saute aux yeux…
Ce fut donc une expérience enrichissante et formatrice, irremplaçable pour prendre conscience de la similitude des enjeux qui peuvent se poser aux minorités sans Etats, ainsi qu’une démonstration de la nécessité de l’autonomie pour dépasser le modèle productiviste et libéral.