NON à la fermeture du lycée Jean-Moulin de Plouhinec !

20171216_115515

C’est encore un mauvais signal envoyé aux territoires et cette fois-ci il vient de la Région Bretagne. Le 14 décembre le conseil régional de Bretagne a voté pour la fermeture du lycée professionnel Jean-Moulin de Plouhinec, le seul lycée du Cap-Sizun ! Un lycée tourné vers les métiers de la mer (charpenterie marine notamment) qui a donc toute sa place dans le Cap-Sizun. La Région décide de suivre les recommandations du rectorat (mais qui n’avait pas encore formellement annoncé la fermeture) en abandonnant sa mission d’aménagement du territoire, d’autant plus qu’elle est propriétaire des lycées.

Le conseil régional n’est-il qu’une caisse d’enregistrement des recommandations de l’État central ? Pour nous, le rôle d’une région est de pallier à ce type de défi, pas de s’y résigner !

Lire la suite

L’UDBy participera au Forum des minorités à l’ONU dans le Collectif de Bretagne

Dans le cadre de la 10e édition du Forum des minorités se tenant à Genève du 30 novembre au 2 décembre, Stuart Lesvier et Victor Gallou représenteront l’UDBy au sein du Collectif de Bretagne. C’est une délégation regroupant des jeunes acteurs de la société bretonne. Vous trouverez ci-joint le communiqué du collectif.Palais_des_Nations_unies,_à_Genève.jpg Lire la suite

Législatives 2017 des Yaouank engagés pour rafraîchir le débat politique

18575135_10211193326261767_307800276_o

Les présidentielles viennent de se terminer. Une autre campagne commence officiellement. Est-ce que le nouveau président va obtenir une nouvelle majorité ? Rien n’est encore joué, puisque cette Vème République, bien qu’accordant beaucoup de pouvoir au président élu, montre sa fragilité. Nous serons sûrement amenés à avoir une recomposition politique comme il ne s’en est pas vue depuis quelques décennies avec la nouvelle Assemblée Nationale. C’est là que nos idées peuvent se faire entendre.

Aux prochaines législatives, nous aurons en Bretagne des candidats qui défendront un projet fédéraliste, écologiste et solidaire avec la plate-forme « Oui la Bretagne ». Les Jeunes de l’UDB contribueront à cet effort puisque nous aurons notamment quatre candidats titulaires : Lire la suite

Week-end Jeunes à Brest les 20/21/22 janvier – Dibenn-sizhun Yaouank e Brest d’an 20/21/22 a viz Genver

Week-end Jeunes à Brest les 20/21/22 janvier – Dibenn-sizhun Yaouank e Brest d’an 20/21/22 a viz Genver

pontrecouvrance01

Bloavezh mat d’an holl ! Bonn aneu a tertou ! Bonne année à tous !

Le prochain rassemblement de l’UDB Jeunes aura lieu à Brest du 20 au 22 janvier prochain. Ce sera une nouvelle fois un moment de rencontre, d’échange et de formation. Nous mettrons l’accent sur l’emploi en Bretagne. Il est tout à fait possible de participer à tout le week-end ou à certaines actions même si on n’est pas adhérent.

Lire la suite

Programm kerzhadeg UDB Yaouank – Programme de la marche UDB Jeunes

KERZHADEG PONDI LOUDIAEmañ UDB Yaouank o prientiñ he c’herzhadeg politikel a zeu etre Landerne ha Kemper etre ar 17 hag an 20 a viz Even.

Pal ar gerzhadeg eo lakaat war wel kraf an treuzdougen e Breizh, dreist-holl ar wech-mañ an trenioù. En arvar emañ al linenn etre Brest ha Kemper ma ne vez ket graet labourioù buan a-walc’h. Kerzhet e vo a-hed al linenn e-pad pevar devezh evit kizidikaat ar boblañs ha diskuliañ politikerezh ar Stad. M’hon defe ur gwir vudjed e Breizh e c’hallfemp kregiñ gant al labourioù.

N’eus ket ezhomm da vezañ ezel evit kemer perzh.

Les jeunes de l’UDB organisent une marche politique entre Landerneau et Quimper, entre le 17 et le 20 juin.

Le but de la marche est de parler des transports en Bretagne, en particulier le train pour cette fois-ci. La ligne entre Brest et Quimper risque de fermer si des travaux ne sont pas accomplis rapidement. Pendant quatre jours nous marcherons le long de la ligne pour sensibiliser la population et dénoncer la politique de l’Etat. Si nous avions un vrai budget en Bretagne nous pourrions commencer les travaux.

La participation est ouverte aux non-adhérents qui souhaitent découvrir l’UDB Jeunes. Lire la suite

17-20 Juin : marchons pour sauver la ligne Brest-Quimper !

L’UDB Jeunes avait organisé une marche de cinq jours entre Auray et Saint-Brieuc l’année dernière, pour réclamer la réouverture sur ce trajet d’une ligne ferroviaire permettant de traverser la Bretagne du Nord au Sud (voir ici). Nous écrivions alors que pour aller en train de Lorient à Saint-Brieuc ou de Vannes à Guingamp, les voyageurs n’avaient pas d’autre choix que de passer par Brest et Rennes. Nous aurions dû écrire « Par Rennes uniquement » ; en effet la liaison Brest-Quimper est maintenant menacée de fermeture à cause de la vétusté de la ligne entre Quimper et Landerneau. Les travaux prévus n’ont pas été effectués. C’est donc entre Landerneau et Quimper que les jeunes de l’UDB vous proposent de participer à une marche cette année, du 17 au 20 Juin.

IMG_7435

Lire la suite

Rennes2 vit au rythme des manifestations

Depuis le début de la mobilisation contre le projet de loi travail, le campus de Rennes2 est en effervescence. En février se sont tenus les premiers grands rassemblements et depuis chaque semaine la communauté étudiante s’affaire à organiser la lutte.

Faisons un récapitulatif des événements : mardi 22 mars blocage des voies ferrées, mercredi se tenait l’assemblée générale en vue de préparer la manifestation du lendemain. Près de 600 présents à l’AG et pratiquement 3 000 personnes dans la rue. Même après un mois de lutte l’intensité du mouvement ne faiblit pas. Le campus vit au rythme de ces rendez-vous.

Afficher l'image d'origine

Lire la suite

8 maisons vides sur 10, vous trouvez ça normal?

afficheCommerces fermés, bateaux à quais, volets clos. En ce mois de novembre la presque île de Rhuys semble comme sous anesthésié générale.

Les jeunes de l’UDB ont planté leur tente à Arzon et invité la presse locale pour mettre le doigt sur un problème de fonds : une partie des côtes bretonne est étouffée la plupart de l’année par le nombre disproportionné de résidences secondaires.

voletsclosA Arzon, 80 % des logements sont des résidences secondaires, selon les chiffres les plus récents de l’INSEE. 8 logements sur 10 sont donc inoccupés hors de la saison touristique, voir parfois toute l’année. Comment une commune peut-elle vivre dans ces conditions ? Difficile de maintenir commerces et services… Difficile aussi à accepter pour tous les Bretons qui galèrent à trouver un logement. On construit du neuf en empiétant sur les terres agricoles, alors qu’un gros stock de logements vides est disponible.

Une fatalité ? Pas forcément. Pour Victor Gallou, porte-parole de l’UDB Jeunes « on peut s’inspirer de ce qui se fait ailleurs. En Corse, il existe une revendication pour un statut de résident, c’est à dire pour que l’accès à la propriété soit réservé aux personnes ayant résidé un certain temps sur l’île. En Suisse, les citoyens ont voté par referendum pour limiter à 20 % le nombre de résidences secondaires par commune. On peut aussi imagnier de généraliser le droit accorder à quelques agglomérations françaises de mettre en place une taxe sur les logements inoccupés : cela pourrait être un moyen d’inciter les propriétaires absents à mettre leur résidence en location. »

propriété-privée arzonLe porte-parole de l’Union démocratique bretonne, Nil Caouissin, était également présent lors de cet événement : « L’UDB n’accepte pas la coupure entre territoires productifs et territoires résidentiels. Cette spécialisation n’engendre que des nuisances : congestion des transports et prix élevés du logement dans les grandes villes où le pouvoir concentre les activités, et manque de vie consternant dans les territoires dédiés au seul tourisme. Dans l’économie de demain où l’énergie sera plus chère et les déplacements plus contraints, il faudra produire beaucoup plus localement. Pour anticiper, commençons par mieux répartir les activités. Ni déserts, ni fourmilières, des territoires à taille humaine ».

Les jeunes de l’UDB seront à l’île de Groix les 25 et 26 avril

Les Jeunes organisent un week-end à l’île de Groix sur le thème « Vivre, travailler et décider au pays ». Une opportunité pour la jeunesse bretonne d’échanger dans un cadre unique. 

SONY DSC

Au programme : distribution de tracts sur le marché, actions, débats et café citoyen au bar « Pop’s Tavern ». 

Lire la suite