Réflexions sur la solidarité économique dans l’Union Européenne

logo_jefInvitée par les Jeunes européens fédéralistes à leur université d’été qui se déroulait à Rennes jusqu’à dimanche dernier, l’UDB Jeunes a participé à un groupe de réflexion autour de l’idée de solidarité économique dans l’Union Européenne et plus largement sur la politique sociale de l’Union Européenne. Si la réflexion des JEF n’engage qu’eux, il nous semble important de livrer à nos lecteurs ce que nous avons défendu comme idées. A noter par ailleurs que comme Lire la suite

Lettre de soutien aux étudiants du Québec

kebekDepuis trois mois, un important mouvement de contestation étudiante fait rage au Québec. Des milliers d’étudiant-e-s défilent quasi-quotidiennement contre l’annonce d’une hausse de 75% des frais d’inscription à l’université entre 2012 et 2017 voulue par le parti libéral du Québec au pouvoir. Devant l’ampleur de la contestation, les responsables politiques ont d’abord fait la sourde oreille puis proposés quelques mesurettes (augmentation des bourses, « baisse » de la hausse des frais à 1778$ sur 7 ans). Des réponses bien dérisoires face à la Lire la suite

Manifestation de soutien à l’Azawad libre

wad1« En 2011, les peuples d’Afrique du Nord ont montré au monde qu’ils n’étaient pas condamnés à choisir entre la dictature et l’islamisme. C’est à présent au tour du peuple de l’Azawad de prouver que partout, une voie démocratique est possible, et que la lutte contre la tyrannie est un combat international, mené hier en Tunisie et en Libye, aujourd’hui dans le Sahara, demain, peut être, en Russie et en Chine. Bevet Azawad!« 

 C’est par ces mots que les deux représentants des jeunes de l’UDB ont souhaité hier témoigner de leur soutien sur la première page du livre Lire la suite

Manifestation de soutien aux Touaregs de l’Azawad

aza2Samedi dernier a eu lieu devant l’Assemblée Nationale un rassemblement de soutien aux Touaregs luttant pour la libération de l’Azawad, territoire rattaché au Mali par des frontières coloniales maintenues lors des indépendances, alors que les Touaregs avaient demandé la création d’un État saharien. Cette solution leur aurait évité la division et la marginalité au sein d’États dont les centres politiques et économiques se situent plus au Sud et qui ne s’intéressent aux régions de Lire la suite

Un espoir pour les Imazhigen de Libye: l’UDB-Y solidaire

conference-Imazighen-2011-1786  conference-Imazighen-2011-1814conference-Imazighen-2011-1810

De retour d’un voyage dans la Libye libérée de la dictature de Kadhafi, François Alfonsi, député européen de Régions et Peuples Solidaires, animait une conférence-débat dédiée à l’avenir des Imazhigen. L’UDB Yaouank y était, aux côtés des nombreux membres du Congrès Mondial Amazigh dont Belkacem Lounès, Fethi n Khelifa et Kamel Saïdi. Eva Joly avait elle aussi fait le déplacement.

 François Alfonsi a commencé par rappeler l’universalité de la lutte pour le droit à la diversité culturelle, que ce soit au niveau de l’Etat français avec Régions et Peuples Solidaires, au niveau européen avec le groupe Verts-ALE ou, dans le cas du CMA, de l’Afrique du Nord dans son ensemble. Les droits dits des minorités sont en effet un indicateur du niveau de démocratie d’une société, de sa capacité à accepter la différence non comme un ségrégation mais comme la reconnaissance de l’humanité de l’autre.

L’Europe a un rôle à jouer dans la défense de la culture Amazighe. À titre d’allié d’une part, en soutenant sur son territoire l’enseignement d’une langue réprimée dans ses pays d’origine et en conditionnant les traités de partenariat économique au respect des droits des Imazhigen, et d’autre part en tant que modèle: de nombreux Etats européens ont adopté le fédéralisme différencié pour permettre une démocratie réelle, à l’exception regrettable de la France. Eva Joly a rappelé le cas des Saamis en Norvège, minorité très discriminée dans les années 1950 mais dont la reconnaissance politique a permis l’intégration à la nation norvégienne bien mieux que l’acculturation n’aurait pu le faire.

C’est ce modèle de décentralisation et de pluralité linguistique que souhaitent mettre en place les Imazhigen de Libye afin que la construction de l’Etat libyen se fasse sans perdants, sans l’inégalité qui s’installe de fait quand un groupe centralise le pouvoir et impose sa culture. Ce risque est réel en Libye, où le CNT, composé notamment d’anciens membres du régime de Kadhafi , cherche à imposer la Charia comme source de loi et à nier l’existence du peuple Amazigh. Ce peuple a pourtant été un des principaux acteurs de la Libération: c’est lorsque les combattants partis de l’Adrar Nefoussa, en pleine renaissance de la culture Amazighe, ont fait leur jonction avec les combattants de Misrata et pris Tripoli que le régime kadhafiste s’est effondré. Pour éviter les déséquilibres qu’entraînerait l’imposition d’un Etat unitaire à la française, il est urgent que les Imazighen et leurs camarades autonomistes européens se fassent entendre.

D’ Eva Joly au CMA, la convergence entre lutte pour l’autodétermination et revendication écologiste est brillamment illustrée par l’exemple des Touaregs du Niger, qui voient leur mode de vie compromis par les activités d’Areva: avec la complicité du gouvernement nigérien, la filière nucléaire française contamine des puits vitaux pour les éleveurs nomades, l’extraction d’uranium passant bien avant la santé d’un peuple marginalisé au sein d’un Etat issu du découpage colonial. Si les revendications des Touaregs portant sur le fédéralisme différencié avaient été mises en oeuvre par l’Etat nigérien, nul doute que l’industrie nucléaire n’aurait pu piétiner les droits vitaux d’un peuple qui a bien conscience que les équilibres écologiques sont essentiels à la vie humaine

 À côté de la santé, l’éducation est la priorité pour des populations en moyenne très jeunes; elle est la condition de la renaissance culturelle des peuples amazighs, de leur capacité à s’auto-administrer et à s’affirmer comme citoyens à part entière dans des Etats qui les regardent encore avec méfiance. L’UDB avait déjà porté la question des droits culturels des Imazhigen à l’atelier « Jeunesse » du Congrès de l’émigration tunisienne; solidaire de la jeunesse amazighe qui lutte aux premiers rangs pour assurer un avenir digne à son peuple, L’UDB Yaouank appelle à participer aux manifestations de soutien le samedi 17 décembre à 15 heures, place de la Mairie à Rennes et devant l’Assemblée Nationale à Paris.

Les Jeunes de l’UDB aux 30 ans de l’Alliance Libre Européenne

30-ans-de-l-ALE-UDBMercredi 9 Novembre avait lieu à Bruxelles une conférence sur le thème : « Des Nations aux Etats Membres, une nouvelle architecture pour l’Europe ».

L’UDB était présente sur place pour représenter le courant autonomiste de l’ALE. Pierre Fourel, responsable des affaires internationales du parti et Victor Gallou qui représentait les jeunes de l’UDB avaient été invités. Bruno Le Clainche, attaché parlementaire de François Alfonsi membre de Lire la suite

Jeunesse et Révolution: le choix de l’avenir se fait maintenant

amazighPendant des années, on nous a expliqué que les dictatures en place dans le monde dit « arabe » étaient le seul rempart efficace face à l’ intégrisme islamiste, que la jeunesse de ces pays ne se préoccupait que de ses conditions de vie matérielles (chômage, y compris pour les jeunes diplômés, difficulté à rester et vivre au pays…), que les dissidents démocratiques étaient des hommes et femmes du passé et que le réalisme économique justifiait la collaboration avec des Lire la suite

Un nouveau président pour la branche Jeune de l’ALE

Roccu-GarobyRoccu Garoby, membre du PNC Ghjuventù, a été élu prédident de la Branche Jeune de l’Alliance Libre Européenne, groupement européen de partis autonomistes et indépendantistes oeuvrant pour une Europe plus démocratique et plus respectueuse du Droit des Peuples à disposer d’eux-même.

Cette élection intervient peu après l’arrivée du PNC Ghjuventù chez les Jeunes de l’ALE. Cette preuve d’ouverture et d’élargissement sera peut être le première étape d’un Lire la suite

Soutenons la flotille de la liberté pour Gaza !

BatoPourGazaLe 4 juillet 2011, nous avons manifesté à Brest pour soutenir la flottille de la liberté pour Gaza. En effet, le gouvernement Grec a décidé de ne laisser passer aucun bateau pour le moment. Plusieurs ont déjà été arrêtés dont un Lire la suite

Grèce et Espagne : COUP D’ETAT DE LA JEUNESSE !

Place-de-la-Catalogne-indignes-copie-1Les jeunesses grecques, catalanes et espagnoles… sont entrées en résistance contre leurs gouvernements, le système qu’ils incarnent et les politiques néolibérales qu’ils mettent en place pour « remédier » aux conséquences de la crise économique. Ce vent de révolte s’étend sur d’autres pays dont la France.

La Jeunesse refuse à juste titre de subir des politiques d’austérité qui l’empêche d’avoir des conditions de vie tout Lire la suite