La contraception, un droit pour tous

La contraception, un droit pour tous

Réaction de l’UDBJeunes après la publication de l’article Pilule du lendemain: « Allez ailleurs, le pharmacien est un peu contre » publié par l’Express le 30 juillet 20161.

Le refus, par certains pharmaciens, de fournir un moyen de contraception d’urgence, comme à Rennes, est tout simplement scandaleux. La loi du 4 juillet 20012 est claire, l’Article L. 5134-1.I précise bien que « Le consentement des titulaires de l’autorité parentale ou, le cas échéant, du représentant légal n’est pas requis pour la prescription, la délivrance ou l’administration de contraceptifs aux personnes mineures. La délivrance aux mineures des médicaments ayant pour but la contraception d’urgence et qui ne sont pas soumis à prescription médicale obligatoire s’effectue à titre gratuit dans les pharmacies selon des conditions définies par décret. »

Lire la suite

Vers la reconnaissance de l’État palestinien par la France ?

L’ UDB Jeunes se réjouit du vote de la résolution intervenu hier en faveur de la reconnaissance d’un État palestinien par la France. 6a00d83452c51b69e200e54f5de22b8833-500wi

Par 339 voix pour, 151 contre, 68 députés ne prenant pas part aux votes et 16 s’étant abstenus, les députés « invite[nt] le gouvernement à reconnaître l’État de Palestine en vue d’obtenir un règlement définitif du conflit« . Cette prise de position, attendue, va dans le sens d’une prise en compte du drame humain qui se déroule depuis maintenant plus de 60 ans au Proche-Orient. Le gouvernement français avait bien besoin qu’on le lui rappelle puisqu’ en juillet dernier, François Hollande exprimait «la solidarité de la France face aux tirs de roquettes en provenance de Gaza» ainsi qu’un laisser-faire coupable : « Il appartient à l’État d’Israël de prendre toutes les mesures pour protéger sa population face aux menaces ».

Lire la suite

Des inscriptions nazies gravées à Vannes par des militants de l’UNI

P1030612L’UDB Jeunes condamne avec la plus grande fermeté les inscriptions nazies gravées par les militants de l’UNI sur le campus de Tohannic à Vannes.

Samedi matin, le collectif Ai’ta! a, lors d’une action,  bilinguisé les totems de signalétique extérieure du campus de Tohannic à Vannes. Cette action légitime, réalisée de manière propre et professionnelle, résultait du refus affiché par l’Université de Bretagne-Sud d’adapter une signalétique bilingue. Lire la suite

L’UDB Jeunes aux rassemblements antifascistes

Rassemblement à Rennes

Rassemblement à Rennes

L’UDB Jeunes était jeudi et vendredi soir dans les rues de Nantes et de Rennes pour rendre hommage à Clément Méric, camarade de 19 ans, tué par des militants d’extrême droite à Paris. Les militants de la gauche, toutes étiquettes confondues, étaient présents, dans l’émotion et la colère qu’un acte d’une telle barbarie peut susciter. Les deux rassemblements sont ensuite partis en cortège et ont défilé dans les rues. Lire la suite

Hier un homme est mort, tué par l’extrême-droite

BREIZH_ANTIFA_-_VECTORISE_Hier soir, un groupe de personnes, issues de l’extrême droite a agressé et tué Clément Méric, étudiant brestois à sicence-po, militant de gauche et antifasciste.

L’UDB Jeunes dénonce cet acte ignoble et espère que les responsables seront arrêtés dans les plus brefs délais. Cet assassinat intervient Lire la suite

Réaction suite aux violences policières lors de la contre « manif pour tous »

6_1La section Nantaise de l’Union démocratique bretonne Jeunes déplore les violences policières de jeudi 18 avril à Nantes à l’encontre de citoyens vigilants face à l’homophobie. La position de la police était inutilement agressive envers ceux qui défendaient l’égalité pour tous. A l’inverse, nous nous étonnons que certains groupuscules réactionnaires (à tendance clairement Lire la suite

L’UDB Jeunes appelle à manifester contre l’extrême droite ce Samedi 23 Mars à Chartres de Bretagne.

BREIZH_ANTIFA_-_VECTORISE_Plusieurs organisations, connues par les militants de gauche pour leur violence et leur proximité idéologique avec le fascisme, affichent leur volonté de profiter de la situation difficile des ouvriers de PSA pour promouvoir leur vision du monde : celle de l’autoritarisme et de la ségrégation ethnique.

Les crises tendent à pousser l’humanité vers les choix les plus irrationnels et les plus passionnels, les plus dangereux aussi. Le nazisme en est sans doute la pire illustration. Nous n’en sommes pas là, mais la situation est suffisamment grave pour que tous les militants démocrates fassent preuve de vigilance et de Lire la suite

CIVITAS défile, nous manifestons!

contremanif-mariage-pour-tous-17112012L’UDB Jeunes participait à une contre-manifestation anti intégristes catholique (CIVITAS entre autres) à Rennes et en faveur du mariage pour tous! Une place de la mairie sous haute surveillance par les gardes mobiles qui nous bloquaient l’accès. Environ 200 pro mariage pour tous prévenus au dernier moment parmi lesquels des militants rennais anarchistes, de la Gauche unitaire, du PS et de l’UDB et de l’autre côté environ 1500 anti venus de tout l’ouest de la France en car! A Nantes, nos camarades ont aussi manifesté pour le mariage pour Lire la suite

Pleins feux sur le Festival Reuz Er Vro (3) – 01-10-2011 : débat en langue bretonne sur les inégalités hommes/femmes [Article Bilingue]

Ninnog Latimier.

Ninnog Latimier.

en français plus bas

Pedet oc’h gant ul lein un tamm ispisial… War ar memes tro a vo kinniget deoc’h un diviz diwar-benn an disingalded hag a zo c’hoazh etre ar merc’hed ha ar baotred. Gwelout a rimp stad ar merc’hed dre-douez bed al labour, ar skol, ar vuhez prevez hag ar vuhez foran (politikerezh…). Setu perak Re Yaouank an UDB o deus pedet un nebeut tud, evel Ninnog Latimier. Ganti eo bet troet e Lire la suite

Vannes : CONSTERNATION FACE A L’HOMOPHOBIE ET LA LÂCHETÉ

800px-Homo_Atao.svgDeux hommes habitant Vannes ont souhaité sceller leur union par un PACS, signé au tribunal d’instance. Ils ont souhaité donner un caractère symbolique encore plus fort à cette union, en demandant au maire de Vannes, M.David Robo, d’être reçu en mairie pour y célébrer légitimement leur union. M.le Maire a finalement opposé un refus à cette démarche, affirmant y être a titre personnel plutôt favorable mais que la municipalité avait refusé car « elle ne voulait pas que Lire la suite