Victoire des nationalistes en Corse, à nous à présent !

25157930_10155795583696236_3744057843594922009_n

source : https://www.corsenetinfos.corsica/

C’est un moment doublement historique pour la Corse. Le 1er janvier prochain elle verra la création d’une nouvelle collectivité qui fusionnera les départements et la collectivité territoriale, chose unique en métropole. Elle aura une majorité nationaliste à sa tête puisque la liste Pè a Corsica, composée d’autonomistes et d’indépendantistes, a réalisé un véritable raz-de-marée au second tour des élections, avec 57 % des voix.

Certains critiqueront le taux de participation faible, de 52 %. Mais il reste équivalent au 1er tour et peut s’expliquer par une victoire acquise dès le 1er tour (45 % des voix pour les nationalistes), une certaine lassitude face à une accumulation d’élections et également le non-déplacement d’un électorat des partis dits traditionnels qui n’étaient pas vraiment représentés. On notera également la 3e position au second tour de la liste de La République en Marche qui montre bien la déconnexion du parti du président Macron avec les territoires.

Quoi qu’il en soit, les nationalistes ont la légitimité et à plus d’un titre. Depuis 2015, ils remportent toutes les élections et avec un nombre d’électeurs de plus en plus grand. La fin de la lutte armée l’année précédente a sans doute aidé à crédibiliser le vote nationaliste. Les deux dernières années à la tête de la collectivité ont montré que les nationalistes étaient des gens capables de diriger les affaires et dans l’intérêt de tous les Corses.

Que pourra dire le gouvernement maintenant face aux demandes des Corses ? Que pourra-t-il dire pour ne pas accéder à leurs demandes ? La lutte armée ? Elle est terminée. Ils sont minoritaires ? Ils ne le sont plus. Et quand bien même le taux de participation n’est pas très élevé, les idées nationalistes ont infusé la société corse et il existe une vraie demande d’autonomie avec un statut spécial pour l’île. Les autres formations politiques de l’île acceptent et soutiennent même cette démarche d’autonomie qui semble désormais un objectif admis par chacun en Corse.

Nous apportons toutes nos félicitations à la liste Pè a Corsica pour son élection et le travail accompli. Nous leur souhaitons toute la réussite possible dans l’obtention de leur statut d’autonomie. Nous espérons qu’ils pourront nous ouvrir la voie pour nous en Bretagne. C’est pourquoi, nous demandons aux divers conseillers régionaux et départementaux des 5 départements de la Bretagne historique ainsi qu’aux présidents de départements et à celui du conseil régional, M Loïg Chenais-Girard, de prendre la mesure des évolutions institutionnelles et de réclamer pour la Bretagne, elle aussi, plus d’autonomie pour le développement de notre territoire.

Betek an trec’h ! Pè a vittoria ! Jusqu’à la victoire !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s