Conférence sur « L’Europe et ses enjeux démocratiques » à Corte

5969525-8899417

L’UDB Jeunes était présente jeudi à Corte dans le cadre de la conférence « L’Europe et ses enjeux démocratiques » organisée en commun par le Centre Maurits Coppieters et l’Alliance libre européenne Jeunes. Le CMC, fondation créée en 2007, est un think tank européen chargé notamment de réfléchir à l’avenir des Nations sans Etat. L’ALE Jeunes regroupe quant à elle les secteurs jeunes de tous les partis de L’ALE, alliance représentée au Parlement Européen par 7 eurodéputés, et regroupant en son sein près de 40 partis européens régionalistes, autonomistes ou indépendantistes.

La matinée était entièrement aux représentants jeunes de l’ALE avec à la tribune Roccu Garoby, président de l’ALEJeunes, Antonia Luciani (PNC Ghjuventu), Jon Egeris Karstoft (SSW Ungdom), Emyr Gruffydd (Plaid Cymru) et Peire Costa (Partit Occitan). Chacun des intervenants a donc pu exposer l’enjeu que représente les élections européennes dans leur territoire respectif. Si chaque situation est spécifique, deux éléments reviennent inévitablement : auto-détermination et démocratie.

Au cours des échanges, il est apparu que l’auto-détermination, quelle que soit sa forme (régionalisation, autonomie, indépendance), ne pouvait se suffire à elle-même. Tout dépend en effet de ce que l’on souhaite en faire. Le projet de société inclus dans cette auto-détermination est donc essentiel, et se base autour d’une économie reterritorialisé, pourvue d’emploi non délocalisables, notamment dans le domaine des services ou des échanges de circuit-court où la confiance entre les différents acteurs économiques serait essentielle. Pour tous, cette auto-détermination doit nécessairement s’accompagner d’une mise en perspective avec l’échelon européen, dans une Europe des Régions et Peuples solidaires, de construction fédérale.

L’aspect démocratique était également un élément clé de la conférence, car on ne pourra achever la réussite européenne tant que la représentation populaire ne sera pas aboutie. Aujourd’hui encore, le Parlement, pourtant issu du suffrage universel direct, ne dispose que de peu de prérogatives en comparaison du Conseil européen ou de la Commission européenne. Cette Europe des Etats, aux ordres des vélléités de chacun des gouvernements européens, reste aujourd’hui la cause du sentiment du rejet à propos de l’Union Européenne de la part des citoyens.

Au delà des élections européennes du 25 mai, l’année 2014 s’annonce cruciale pour certains de nos partenaires. C’est en effet cette année que se dérouleront des referendums pour l’indépendance en Ecosse et en Catalogne.

Les enjeux pour les jeunes en Europe sont donc complexes, l’UDB Jeunes sera présent dans ces thèmes dans les prochains mois afin de peser de tout son poids dans les élections européennes.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s