Écriture et bilinguisme

Nous militons pour la reconnaissance du breton dans l’espace public, à égalité avec la langue française. Nous publierons donc pafois nos textes en français et en breton. Mais pour qu’une langue soit vivante, il faut qu’elle ait ses propres productions orales ou écrites, qu’elle ne soit pas toujours la traduction de la langue dominante. C’est pourquoi nous publierons aussi des textes en breton uniquement.

3 réflexions sur “Écriture et bilinguisme

  1. Pingback: 30 milliard evit « Paris bras  ! | «UDB Jeunes

  2. Entièrement d’accord avec votre politique. Pour qu’une langue minoritaire vive, il lui faut des espaces dans lesquels elle a le monopole de l’expression. Sinon, pourquoi les enfants qui grandissent avec cette langue s’en serviraient-ils ? Pourquoi les locuteurs de la langue majoritaire feraient-ils un effort s’ils n’en ont jamais besoin ?
    J’ai couché cette analyse dans un article sur mon blog si cela peut vous aider.http://blog-bilinguisme.fr/dilemme-langue-minoritaire/

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s