Manif’ à Morlaix : Vers une démocratie territoriale !

bis-15-12-2012-Manif-Montroulez-096Plus de 1000 personnes ont manifesté samedi dernier à Morlaix pour le rassemblement « démocratie & réunification » organisé par le collectif 44=BREIZH et l’association Bretagne Réunie. Un véritable succès pour une journée organisée en deux mois, en plein décembre et dans des conditions météo difficile. Cet événement marque le début d’une mobilisation pour faire pression sur Marylise Lebranchu, ministre chargée d’un l’acte III de la décentralisation qui s’avère pour l’instant très décevant. Décevant notamment en raison de l’absence de possibilités d’adapter des lois aux réalités régionales mais aussi au vu de l’importance donné aux métropoles. Une situation qui tend à s’aggraver en Bretagne avec un axe Nantes-Rennes concentrant de plus de plus les lieux de décision économique et politique au détriment de l’ouest de la péninsule. L’avenir qui nous est proposé est fait de villes imposant leur pouvoir aux territoires et à leurs habitants.

Car si Nantes et Rennes se rapprochent ce n’est pas dans l’idée d’un développement harmonieux du territoire mais parce que les deux villes n’ont pas d’autre choix que de s’allier pour mener à bien leurs ambitions. Ce ne sont pas les nôtres. Nous le répétons, entre des métropoles qui concentrent les pouvoirs et des régions découpées par un technocrate dans les années 50 nous avons un projet différent. Celui d’un pouvoir régional qui garantit l’égalité sur les territoires en modérant les ardeurs des uns qui se veulent être les moteurs des autres. Celui de régions réellement choisies par les populations, des régions vécues et non pas imposées. Car, pour que les citoyens s’approprient leur lieu de vie, il faut que celui-ci soit vécu et dispose de réelles compétences.

C’est dans ce cadre que doit se penser la réunification de la Bretagne. Non pas une simple modification des limites régionales ou un ajustement culturel mais la possibilité démocratique d’un choix. Celui de pouvoir dire dans quel territoire nous voulons vivre et de quelles compétences celui-ci sera doté pour que nous puissions prendre les décisions qui nous concernent. Une utopie ? Non le quotidien de millions d’européens.

Il est vrai que sans prendre en compte ces notions la réunification de la Bretagne risque de rester une revendication abstraite, qui déjà chargée de représentations folklorique ne peut aboutir. C’est pourquoi nous félicitions les organisateurs de la manifestation qui n’ont pas hésité à placer la revendications dans un cadre clairement politique. C’est également dans cette perspective d’une réorganisation territoriale allant vers une démocratie accrue que l’UDB Jeunes s’inscrit. C’est notamment un des buts que l’UDB, par le travail quotidien de ses élus et de ses militants, met en œuvre. Les avancées sont modestes mais elles sont là : obtention des statistiques de l’INSEE sur les cinq départements bretons, vœu pour une télévision publique régionale dont la diffusion serait étendue à la Loire-Atlantique et contribution à l’acte III de la décentralisation.

Une décentralisation en France c’est tous les trente ans, ne ratons pas le coche et battons nous pour une démocratie territoriale!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s