Manifestation de soutien aux Touaregs de l’Azawad

aza2Samedi dernier a eu lieu devant l’Assemblée Nationale un rassemblement de soutien aux Touaregs luttant pour la libération de l’Azawad, territoire rattaché au Mali par des frontières coloniales maintenues lors des indépendances, alors que les Touaregs avaient demandé la création d’un État saharien. Cette solution leur aurait évité la division et la marginalité au sein d’États dont les centres politiques et économiques se situent plus au Sud et qui ne s’intéressent aux régions de parcours des Touaregs que pour leurs ressources minières.

La situation des peuples de l’Azawad s’est aggravée ces dernières années car ils se sont retrouvés coincés entre l’Etat et Al-Quaëda au Maghreb Islamique. À l’État malien qui les accuse de complicité avec les terroristes pour délégitimer leurs revendications (procédé bien connu dont l’Etat français a lui aussi largement usé contre les partis autonomistes) les Touaregs répondent que si l’Etat a laissé AQMI s’installer au Nord du Mali, eux le combattent; l’actuel déploiement de force de l’armée malienne contre les rebelles Touaregs leur donner raison, puisque de telles forces n’étaient pas utilisées auparavant pour faire face au terrorisme islamiste. La société touarègue, qui fait une large place aux femmes, est d’ailleurs hostile à l’islam radical et seuls des jeunes désoeuvrés et privés de perspectives se sont joints à AQMI.
Depuis quelques mois, des avertissements circulaient dans les médias sur le risque d’une guerre si la pression de l’Etat malien et d’AQMI se poursuivait. Le Mouvement de Libération de l’Azawad a pris les armes et affronte actuellement l’armée malienne, mais ne ferme pas la porte à des négociations sur le statut de l’Azawad. Après les révolutions de l’année 2011, les Touaregs de l’Azawad apportent à leur tour la preuve que les peuples ne sont pas condamnés à l’alternative entre État autoritaire et uniformisateur et terrorisme religieux, qui ont d’ailleurs besoin l’un de l’autre pour exister. C’est donc dans la continuité du soutien aux Imazighens de Libye que les représentants de l’UDB-Y en région parisienne leur ont apporté leur soutien.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s