Pour un meilleur Pays de Galles

galles1Par Morgan Perherin (UDB-Y Nantes) envoyé des Jeunes de l’UDB au Pays de Galles, à l’invitation du Plaid Cymru.

Le 5 mai, ont lieu des élections locales au Royaume-Uni. « Dros Gymru Well / For a Better Wales » est le slogan affiché par le Plaid pour le renouvellement de l’Assemblée nationale galloise dont le référendum du 3 mars a renforcé les pouvoirs législatifs.

Le Wales Millennium Center de Cardiff, cadre dans lequel se déroule la conférence de printemps 2011 du Plaid Cymru est prestigieux. Cela rejaillit sur l’événement et temps fort politique qu’est déjà la tenue de cette conférence annuelle du Plaid, à laquelle j’ai assisté le 25 et 26 mars. Il s’agit d’exposer ce que ferait le parti du Pays de Galles s’il était en situation de conduire le gouvernement gallois à travers les discours des politiques dans la grande salle et des débats thématiques dans des salles annexes. S’ajoutent quelques réunions-débats techniques dédiées aux candidats et militants impliqués dans les élections à venir.

Le bilinguisme est une réalité ; quasiment tous les intervenants s’expriment en gallois puis en anglais. La traduction est assurée à l’aide de casques distribués aux non-galloisants.

galles2 L’ensemble est professionnel, efficace, bien mené et filmé, la mise en scène est soignée. La salle réagit aux discours et n’hésite pas à faire une standing ovation, notamment pour le leader du parti Ieuan Wyn Jones ou Dafydd Wigley. Sur scène, les jeunes ont leur place, les personnes issues de l’immigration aussi, et représentent la société galloise d’aujourd’hui. Le Pays de Galles est une région pauvre : le Plaid promeut l’esprit d’entreprise, affirme qu’il faut combler des besoins primordiaux de l’économie (réception du téléphone portable, électrification des lignes de chemin de fer, prise en compte des jeunes, qu’ils soient allés ou non à l’Université). Le Plaid se présente comme un parti généraliste, et il expose sa vision du futur du Pays de Galles et des nécessités économiques et écologiques pour moderniser et faire progresser le pays, et protéger les intérêts du peuple gallois des appétits britanniques… ainsi il s’oppose à un développement des énergies marines géré par le Domaine royale (Estate crown), qui ruinerait l’écologie locale par son énormité, sans profiter à l’économie galloise, comme cela s’est passé pour l’extraction du charbon dans le sud du pays (article sur le site du Plaid), dont les énormes profits sont allés ailleurs. Un enjeu des prochaines élections pour le Plaid est d’obtenir la compétence sur les énergies au profit de l’Assemblée nationale galloise Il ne manque pas non plus d’attaquer le parti conservateur qui casse les services publics, ami des millionnaires… et le Labour, coupable de laisser faire les coupes budgétaires par les conservateurs et incapable de représenter une alternative de gauche crédible, en plus de privilégier son intérêt de parti.

 galles 3

En conclusion, « It’s time for action in Wales, it’s time for a better Wales, it’s time for Plaid » : il est venu le temps du Pays de Galles, le temps d’un meilleur Pays de Galles, le temps du Plaid.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s