Pour une économie de la réparation…

UDBY_gwenLa sacro-sainte croissance vantée par les politiques nationaux a pour corollaire le gaspillage et la destruction de notre planète. Parce que le capitalisme ne peut se développer avec un taux de chômage trop important, le discours que tient l’UDB mériterait d’être davantage écouté. Il est logique et ne nécessite pas un grand courage politique.

Pour faire court: l’économie que nous soutenons repose sur le modèle des 3 « R »: Réduction, Réutilisation, Recyclage. Réduction des déchets, réutilisation de ce qui peut l’être et recyclage du reste. En somme, comme le dit si bien l’UDB, « l’énergie la moins polluante est celle que l’on ne consomme pas » et il serait pertinent de nous inciter à réduire cette consommation effrennée car de cette consommation ne dépend pas le Bonheur! Veiller à bien trier ce qui est encore utilisable ou ce qui ne l’est pas est tout aussi important. L’Afrique vit bien des déchets du monde occidental ! Enfin, ce qui ne peut pas être réutilisé peut être refondu, ou détruit pour être reconstruit.

Aujourd’hui, le capitalisme a su intégrer dans sa chaîne ce dernier élément (le recyclage) car c’est le seul « R » à ne pas remettre en cause la production de masse. Pour l’UDB, une économie de la réparation vaut mieux qu’une économie jetable. Si auparavant, un garagiste réparait votre voiture, aujourd’hui, c’est le concessionnaire qui le fait et à défaut qui vous vend une autre voiture. De même, la prime à la casse a permis de soutenir les constructeurs automobiles, mais a détruit le marché de l’occasion.

Parce que nous préférons une machine à laver qui dure 20 ans (comme nos parents) qu’une qui dure 3 ans, les Jeunes de l’UDB propose de légiférer sur des garanties obligatoires.

L’économie de la réparation remet en cause le système productiviste sans pour autant envoyer des milliers de personnes au chômage comme menacent la droite ou certains éléments du PS. De même que les OGM n’ont jamais nourri la planète, l’économie productiviste n’a jamais offert le plein emploi. Cessons donc la mythologie et construisons ce monde possible!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s