Interview de Julien le Bot, nouveau responsable des Jeunes de l’UDB

dinan-flambeau-julienJulien, peux-tu te présenter ?

Je m’appelle Julien. Je suis actuellement agent non titulaire de la fonction publique, après avoir fait un Master 2 de droit et économie des collectivités territoriales. Je suis passionné par l’art et par l’histoire. Je ne parle (presque) pas breton awer mer redda elsässerditsch .(Je parle alsacien)

Et ton parcours politique?

Je suis entré à l’UDB en 2004 de ma propre initiative. C’était pour moi une démarche on ne peut plus naturelle, du fait à la fois de mon identité bretonne et alsacienne, et de ma passion pour la politique, notamment pour le débat d’idée qui s’est manifestée dès mes années lycées et qui ne m’a plus lâché depuis .

Comment vois-tu l’avenir du secteur jeunes ?

Pour moi, nous devrons avoir deux priorités dans les deux années à venir. La première est évidemment d’intensifier nos actions auprès des jeunes bretons, et je ne pense pas qu’aux étudiants en disant cela. Ceci implique que nos militants soient bien formés sur des thèmes complexes et autant que possible en breton

La deuxième sera de participer au renouvellement de la pensée du parti .Je crains que

celui ci n’apparaisse comme une organisation qui ne peut pas ou n’ose pas sortir de ses thématiques habituelles. A nous de démontrer à ceux qui ne nous connaissent pas encore très bien qu’être autonomiste aujourd’hui cela signifie s’impliquer sur tous les fronts , aussi global ( comme la gestion mondiale de l’eau ou la biodiversité) ou spécifique (comme les questions LGBT) que paraisse l’enjeu.

Comment vois-tu l’avenir de la gauche (notamment en Bretagne) ?

Je ne peux pas cacher une certaine inquiétude à ce sujet  Je pense que tant que la gauche française (et même bretonne) n’aura pas décolonisé son imaginaire du mythe de la croissance ,elle sera irrémédiablement conduite à poser des emplâtres sur une jambe de bois .La question qui doit se poser aujourd’hui n’est plus de savoir comment produire (des 4×4 plus écologiques) mais bien pour qui et pourquoi produire . Malheureusement ce n’est pas la voie choisie par le parti socialiste , spécialement en Bretagne administrative où la campagne socialiste d’entre deux tours a été absolument caricaturale ,notamment sur la problématique agricole.


Comment vois-tu l’avenir de l’écologie politique (notamment en Bretagne) ?

Je souhaiterai clairement une écologie politique rassemble avec une plus grande cohérence idéologique . Le clivage à mon avis doit être établi entre les personnes qui pensent que qu’un système de production nécessitant la croissance pour survivre , le capitalisme, entraîne directement une dégradation accélérée de l’environnement et ceux pour qui l’un n’influence pas sur l’autre . Vouloir rassembler les deux catégories me semble relever au mieux de l’incohérence intellectuelle .

Je ne suis malheureusement pas certain que cette réflexion soit plus avancée en Bretagne qu’ailleurs ,or nous avons eu à subir plus de drames écologiques que beaucoup d’autres régions .


Comment vois-tu l’avenir du mouvement breton ?

Je vais être clair .L’avenir de l’emsav repose sur sa capacité à s’emparer de tous les sujets de société et à démontrer concrètement sur chacun que décider par soi même est plus efficace que d’appliquer les décisions d’un état unitaire quel qu’il soit.

Hors de cela l’emsav n’est qu’un fantasme d’historien ou de poète .


Comment vois-tu l’avenir de l’UDB ?

Je le vois positivement à deux conditions : L’UDB doit renouveler en profondeur sa réflexion. J’ai bon espoir à ce niveau car la section Etudes et Réflexions qui se mettra en place prochainement va certainement être la plus fournie, et la plus productive depuis que j’ai eu ma première carte du parti.

D’autre part je pense que l’UDB peut arriver à de très grandes choses si elle arrive à démontrer l’unité de sa pensée ; c’est à dire la recherche de la liberté face à l’autorité, la dignité face au discours sécuritaire . C’est ce qui me fait penser que le parti devrait agir en faveur de la diversité de genre ,au moins autant qu’il défend la défense des cultures ,et la biodiversité.


Y a-t-il des personnalités politiques qui t’ont influencé ?

Par principe en tant qu’homme de gauche je préfère les mouvements aux personnalités. Je me situe au confluent de plusieurs courants d’idées : la décroissance (Serge latouche notamment) ,l’écosocialisme ( Derek Wall, Joel kovel), la pensée anarchiste dans sa diversité intellectuelle comme dans ses actions, les socialistes révolutionnaires russes( adversaires des bolchéviques), les gender studies, les post-colonial studies et évidemment l’autonomisme . C’est tous les jours que j’essaie de concilier au mieux écologie, socialisme, fédéralisme.

Maintenant si tu veux des noms de personnalités à tout prix je peux t’en citer quelques unes ,même si ce ne sont pas à proprement parler des hommes politiques : Jean Claude Michéa et sa critique de la société libérale ,André Gorz et sa conception de l’écologie toujours actuelle , Arthur Arnoult et sa conception du fédéralisme comme devant permettre aux collectivités humaines les plus progressistes de ne pas être bridées par les plus réactionnaires et évidemment Emile Masson dont la volonté permanente d’émancipation des classes populaires bretonnes reste un exemple

Qu’est ce que tu réponds à quelqu’un qui n’est pas d’accord avec nos idées ?

Qu’en Europe être le seul état à conserver des institutions archaïques et impériales comme le préfet , ou à compter à 80-85% sur le nucléaire comme source d’approvisionnement énergétique ne fait pas de la France un modèle de démocratie ,mais qu’au contraire l’Etat unitaire , tel qu’on le comprend en France du moins est structurellement méfiant des citoyens donc de la démocratie. C’est précisément à cette vision autoritaire que nous voulons substituer notre vision écologiste ,autonomiste et sociale bref empreinte de liberté.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s