Rendez-nous les APL!

UDBY_gwenParallèlement à la nouvelle campagne de la fondation Abbé Pierre qui estime à 3,5 millions le nombre de mal-logés en France, le gouvernement a porté un nouveau coup à la solidarité qui, à n’en pas douter, va aggraver ce phénomène.

La suppression de l’effet rétroactif des aides au logement (APL) a été confirmée par le Sénat , et a donc été maintenu dans le projet de loi de financement de la sécurité sociale pour 2011 qui se trouve actuellement examiné par le Conseil Constitutionnel. Cette mesure avait été rejeté tant par la commission des affaires sociales de l’Assemblée que par les administrateurs de la CNAF. Elle va frapper durement les jeunes et principalement les étudiants qui avaient jusqu’alors trois mois pour constituer leur dossier.

Pour les Jeunes de l’Union Démocratique Bretonne, ce gouvernement, par ce nouveau coup tordu, tond une fois de plus la laine sur le dos des plus fragiles. Une « économie de 240 millions d’euros » pour Roselyne Bachelot, un vol plutôt!

Pour les Jeunes de l’UDB, le Porte-parole Julien le Bot

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s