Roger Gicquel est mort : c’était aussi une « plume » du Peuple breton

LITTERATURE-FESTIVALPrésentateur vedette du journal télévisé de 20 h dans les années soixante-dix, Roger Gicquel est mort. Il a succombé samedi 6 mars à un infarctus. Il avait 77 ans.

D’autres rappelleront mieux que nous(1) – et à juste titre – ses qualités de grand professionnel, et le nouveau style qu’il sut donner à la présentation du JT. L’exemple du 18 février 1976, diversement apprécié à l’époque, est resté célèbre (« La France a peur. »). Voir la vidéo de l’INA. TF 1 était encore une télévision de service public, et la concurrence à ce titre avec Antenne 2 à l’ordre du jour. Il avait quitté la chaîne en 1986 lors de sa privatisation, et avait animé l’émission de FR3 Ouest En Flânant, consacrée à la Bretagne

Nous voulons surtout rappeler – avec une certaine fierté – que Roger Gicquel a maintes fois collaboré ces dernières années au Peuple breton, dont il était fréquemment et professionnellement l’invité, habitué de la page 2.

Retiré dans cette Bretagne qu’il aimait, il en suivait avec passion l’actualité, et n’hésitait pas à mettre son savoir faire au service des combats dans lesquels il se sentait impliqué. C’était le sens de sa collaboration à notre mensuel. C’était aussi celui, par exemple, de sa présence comme modérateur à l’assemblée générale – débat de Bretagne réunie le 10 février 2007 à Nantes.

(1) : Voir notamment le site du Parisien.fr.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s