Plus de 36h de garde à vue pour du goudronnage, faut pas pousser!

UDBY_gwenLes Jeunes de l’Union démocratique bretonne – Re Yaouank an UDB – dénoncent la garde à vue prolongée à laquelle ont  été soumis 6 jeunes militants bretons, inculpés de dégradation de bâtiments publics à Nantes et Saint-Nazaire, en fait du goudronnage et des inscriptions réclamant la réunification de la Bretagne.

Les Jeunes de l’ UDB dénoncent la dérive autoritaire et la tentative d’intimidation de l’ Etat pour des faits mineurs montés en épingle. Ils estiment que ce genre d’événements n’existeraient pas si le débat était permis sur la place publique et notamment par les dirigeants de la région factice des Pays de la Loire. La Ligérie n’existe pas, ceci est une certitude!

Pour les Jeunes de l’UDB, la réunification n’est pas un sous-sujet de société.

Pour les Jeunes de l’UDB,
le responsable GR

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s