Stéphane Lhomme a été remis en liberté


Les Jeunes de l’Union démocratique bretonne relayent le communiqué de « Sortir du nucléaire » et se réjouissent de la libération de Stéphane Lhomme :

Stéphane Lhomme a été remis en liberté

Le porte parole du Réseau Sortir du nucléaire a été libéré le mardi 25 mars vers 23 h, après 10 heures de garde à vue et d’interrogatoires serrés par les services de la Direction de la Surveillance du Territoire (DST).

Selon ces derniers, le délit de “compromission du secret de la défense nationale” pourrait être retenu à l’encontre du militant qui pourtant n’a fait que son devoir de citoyen en avertissant du risque pris délibérément par EDF. Il est donc possible que Stéphane Lhomme passe en procès d’ici quelques temps.

Le porte parole du Réseau « Sortir du nucléaire » est passible de 5 ans de prison et de 75 000 euros d’amende suite à la publication par le Réseau “Sortir du nucléaire” d’un document classé « Confidentiel défense », qui contrairement à ce qui est affirmé par les autorités françaises, reconnaît que le réacteur EPR n’est pas conçu pour résister au crash suicide ou à la chute accidentelle d’un avion de ligne.

Au cours de son interrogatoire, Stéphane Lhomme n’a donné aucune information qui permette de remonter jusqu’à la personne d’EDF qui a pris le risque et la responsabilité de transmettre ce document.

Le Réseau “Sortir du nucléaire” (Fédération de 810 associations) remercie les nombreux citoyens qui ont manifesté leur soutien en se rassemblant à Levallois-Perret (devant le siège de la DST), à Bordeaux et à Toulouse, ainsi que les milliers de personnes qui ont téléphoné à la DST pour demander la libération du militant.

Pour le Réseau “Sortir du nucléaire”, cette affaire démontre une nouvelle fois que le nucléaire est incompatible avec la démocratie et le droit d’informer. Il est essentiel qu’un contre-pouvoir citoyen puisse continuer à informer sans entraves le grand public sur les risques du nucléaire.

Ce constat sera exprimé le samedi 12 juillet à Paris (à 14 h – Place de la République) lors d’une manifestation européenne contre la politique pro-nucléaire de N. Sarkozy : ce dernier qui présidera alors l’Union européenne, recevra de nombreux chefs d’Etat les 13 et 14 juillet à Paris et tentera une nouvelle fois de faire la promotion de l’industrie nucléaire et de l’EPR.

Toutes les associations et mouvements citoyens sont invités dès à présent à soutenir ce rassemblement “Pour un monde sans nucléaire” organisé par le Réseau “Sortir du nucléaire”.

Contact presse (Stéphane Lhomme) : 06 64 100 333
Mail : contact@sortirdunuclaire.fr

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s